Comment faire face à l’hiver

lait

Les jours se raccourcissent et la température devient de plus en plus fraîche, c’est le signe que l’hiver pointe déjà le bout de son nez. Souvent l’arrivée de cette saison est une source de malédiction pour certains, car elle emporte avec elle des pathologies bégnines comme le rhume ou encore le blue hivernal. Fort heureusement, lorsque vous êtes bien préparé, vous pouvez facilement pallier les méfaits causés par cette saison.

Les aliments indispensables

Pour accueillir l’hiver d’une manière beaucoup plus optimiste, il faut commencer par faire une cure de gelée. Il s’agit ici de la gelée royale. Bien qu’elle soit rare et plus chère que le miel ou le pollen, elle contient des composants riches en substance revitalisantes. Sa prise se fait avant chaque petit déjeuner augmentant  ainsi le pouvoir des défenses naturelles de l’organisme. Les gelées royales aident également à lutter contre la fatigue chronique et le stress. Enfin, lors de sa prise, mélangez la avec du miel pour atténuer son gout largement acidulé.

En dehors de la gelée, le lait est aussi un aliment nutritif qui vous permettra de faire face à l’hiver. Il s’agit notamment du lait de noix du brésil  qui est riche en fibres, sélénium et vitamine. Ces composants sont indispensables pour ceux qui désirent renforcer leurs défenses naturelles. A l’inverse de la gelée, ce breuvage est une douceur à prendre avant de se coucher. Son avantage réside dans le fait que vous pouvez le concocter quotidiennement chez vous en mixant des noix du brésil, 2 cuillères à soupe d’huile de coco et de sirop d’agave, une cuillère à café de vanille sans oublier la pincée de sel. Cela fera donc un bon antibiotique à petit prix.

Les gestes à entreprendre

Avant l’arrivée de la saison hivernale, il faut sortir de temps à autre et profiter de la présence du soleil. La lumière perçue par ses rayons ultra-violets agit directement sur l’hypothalamus. C’est une partie du cerveau qui se charge de secréter hormones et qui contrôle le fonctionnement de l’organisme humain à savoir l’appétit, la libido, le sommeil, l’humeur ou l’énergie. Faute d’ensoleillement, cette partie du cerveau a du mal à assurer la gestion de l’organisme humain d’où la plupart des baisses morales et de forme durant la saison hivernale. Ainsi pour contraster ce phénomène, une sortie en plein air serait les bienvenus. N’oubliez pas de vous couvrir tout de même. A la maison, il faut aussi penser à baisser le niveau de chauffage durant l’hiver.

Bien que cela semble être contradictoire, le radiateur émet souvent un air chaud et sec qui agit directement sur la qualité des sécrétions respiratoires. Or ces secrétions sont indispensables pour combattre les infections durant l’hiver. Ainsi, pendant cette saison, la température émise par la chaudière ne devrait excéder les 20°C. Si toutefois il s’agit d’un radiateur électrique alors pensez à faire installer des humidificateurs et à y verser quelques gouttes d’huiles essentielles pour purifier l’air ambiant. Par ailleurs, faire installer une cheminée avec ses bois de chauffage reste aussi une excellente alternative pour garder son intérieur bien au chaud sans avoir à consommer beaucoup d’énergie.

 

Laisser un commentaire